Professeur

Né en 1956, Jean-Claude Piguet est actuellement 3e Dan FEI (Fédération Européenne de Iaïdo).

Son parcours dans la pratique des arts martiaux japonais l’a amené à pratiquer entre 1973 et 2007 le Ju-Jutsu, l’Aïkibudo, le Shozindo, l’Aïkido et l’Aïki-Jujutsu Takeda Ryu.

En 2005 Jean-Claude Piguet démarre l’apprentissage du Iaïdô Musô Shinden Ryu et du Kenjutsu. Il obtient son 1er Dan FEI en 2009 attribué par Me Pascal Krieger, directeur technique à la FEI. Il devient premier Shidosha (Assistant instructeur) au NinKenKaï Dojo Lausanne sous la direction de Jean-Marc Spothelfer en 2010, et le reste jusqu’en 2018. En 2012 il reçoit son 2ème Dan FEI des mains de Me Malcom Tiki Shewan, directeur technique à la FEI. Son 3ème Dan est attribué par Me Pascal Krieger en 2022.

Jean-Claude Piguet est Dojo-Cho (instructeur) de Iaïdô depuis 2021.

« J’apprécie particulièrement la liberté inhérente à la pratique des Budo traditionnels : aucune règle ne restreint les actions de défense, et encore moins celles d’attaque. Aucune catégorie ne classe les pratiquants selon l’âge, le sexe, ou le poids corporel. Par conséquent, aucune compétition n’est possible compte tenu des risques qu’elle occasionnerait pour la santé des combattants. Respect, bienveillance et humilité sont des valeurs essentielles pour la sécurité et la progression des pratiquants, quel que soit leur niveau. »

Assistant (Shidôsha)

Simon de Visscher

Le rôle du ou des assistant(s) (shidôsha) est d’accompagner le professeur dans la conduite des entraînements. Simon de Visscher (né en 1978), shodan FEI et premier assistant , étudie l’iaido depuis 2020. Avant cela il a en particulier pratiqué le Karate Shotokan, le Ving Tsun et l’Aikido (birankai).